Walking // Talamarche

img475

Aout 2017, c’est l’heure d’ajouter une bougie de plus au compteur. Alors pour l’occasion, je vais retrouver Momo/Laulau, comme on veut, ma très chère acolyte de voyage. Direction Annecy donc. A l’accueil, non pas une bougie, mais une pizza avec des patates, partagée à l’avant de la voiture sur le parking. Merci Momo !

 

On se met en route, on roule, on roule jusque dans le Forez, pour passer la nuit sous tente. Ça m’avait tellement manqué, la tente avec Momo (deux mois sous tente, ça vous soude une amitié, j’vous l’dis) !
Bref, le week-end s’annonçait merveilleux !
Le lendemain, retour à Annecy, musique à fond dans la voiture, entre La Roux et Janis Joplin, on a revisité notre répertoire en regardant les nuages défilés et on s’est encore bien marrées. Et on a mangé une raclette, un 11 août, parce qu’il faisait froid. (le sujet de la météo, toujours aussi inépuisable !)
Le lendemain matin, enfin plutôt midi si on doit être tout à fait franc, on a fait les stock de bouffe. Et on a prévu large, surtout en biscuits. C’est pour l’énergie vous comprenez, parce qu’on dépense beaucoup d’énergie en randonnée, parce que c’est physique vous comprenez ?!
img458
On a choisi d’aller à la Pointe de Talamarche. J’ai pioché entre deux itinéraires, celui là avait un joli nom. Que voulez vous, on ne se refait pas. Peut importe le trajet, tant que le nom est beau !
Il faisait beau et froid, et brumeux, et soleil. La montagne quoi. On s’est arrêté souvent – fallait pas laisser les biscuits se ramollir, ni nos sandwichs au fromage – pour admirer la vue ! L’avantage c’est que tout le long du trajet, y’avait des belles vues. A gauche, à droite, c’était tout beau. Des vaches par ci- des moutons par là. Oh ! un lac tout bleu, oh ! des nuages bloquées dans la montagne !
Vous voyez l’idée ?!
Comme on est des warriors – énergie from biscuits – on est arrivée assez tôt là haut. On a planté notre tente à côté d’un endroit pour faire du feu. Mais on avait pas de briquet. Alors on a pas fait de feu, mais on a mangé quand même.
On a cherché le Mont-Blanc. Normalement, il est par là !! Mais là, je le vois pas. Peut-être qu’il est en fait pas là ?! Pourtant il me semblait que si… Ça a bien dû durer une heure cette histoire de Mont-Blanc.
Evidemment, quand on ne le cherchait plus, il est apparu, cette espèce de grosse meringue blanche était cachée dans les nuages, mais il nous a fait l’honneur de lever son voile pour le coucher du soleil. C’était un spectacle grandiose, il faisait froid, on avait nos duvets sur le dos et l’impression d’être dans une peinture de maître tellement les couleurs étaient sublimes.
img476
img478
Et comme il faisait vraiment froid la nuit tombée, on est rentrée dans la tente, la tête vers l’ouverture pour apercevoir des étoiles filantes. Ouais, c’était en plus la nuit des étoiles filantes et on en a vu beaucoup, genre vraiment beaucoup malgré le fait que la tente nous coupait le tiers de la vue, et qu’on a tenu environ 15 min avant de ronfler… Des warriors je disais.
La nuit aura été fraîche là haut, mais le matin, on voulait notre lever de soleil sur la meringue. On a fini les biscuits sésame-citron. Remballer nos affaires. Acheter du fromage à la bergerie en descendant. le tout en souffrottant de nos genoux un peu pourris et le ventre un peu trop plein de la veille.
Momo, si tu lis ici, on repart quand tu veux. Dans un mois. une semaine. demain. maintenant même, enfin le temps de faire le sac quoi. Et d’aller acheter à manger.
J’en ai tiré une petite vidéo, pas parfaite, mais ça bouge et y’a de la couleur. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s