Irlande / Beara Peninsula #1

Il y a maintenant 4 ans, je faisais mon premier voyage seule. J’avais choisi l’Irlande un peu par hasard je crois, des billets pas trop chers, pas loin de la maison (au cas où je voudrais rentrer vite)… Et c’était finalement 3 semaines folles pleines de belles rencontres et de beaux paysages.

Je me rappelle que nous étions (j’avais trouvé des super copains en route) perdus, tard le soir dans la Peninsule de Beara, à l’Ouest du pays. Personne pour nous prendre en stop, pas de tente pour dormir, on était alors pas encore de super aventuriers et on flippait bien. Puis une dame nous avait très gentiment ammené au centre Bouhdiste où l’on avait reçu un accueil plus que chaleureux et on y était resté 3 jours. Coupé du monde. J’avais très très très envie d’y retourner un jour.

img082

Le temps est passé, Mama ne faisait que parler du fait qu’elle voulait voir l’Irlande, puis ses 60 ans sont arrivés, et je me suis dis que je l’emmenerai bien voir l’Irlande que j’ai aimé le plus. En juin, on sautait dans l’avion pour Cork, où une voiture nous attendait et on filait 3 jours dans la péninsule.

Après avoir appréhendé la conduite à gauche, s’être faites accueillir par le majeur levé d’un marmot pas content qu’on se retrouve dans son allée, s’être perdues au fin fond du monde, on arrivait à destination, dans une petite ferme à Lauragh. Perdues donc.

On avait pas de programme, juste aller là où bon nous semble et apprécier les beaux paysages. Mama a l’habitude de partir en voyage organisé, je voulais lui montrer l’autre facette du voyage, celui qui me tient à coeur.

Le premier jour donc, nous sommes allées nous ballader sur l’île de Beara, sur la côte Sud de la péninsule. On est tombée par hasard, au détour d’un cul de sac en cherchant la plage. Alors on a pris le ferry et on a filé sur l’île.

img051

img052

Les vitres du ferry étaient bien sales, et la traversée était bien trop courte, comme d’hab’. Mais y’avait plein de soleil, et ça, c’est assez remarquable pour être remarqué noté.

img114

On a enfilé nos chaussures de marche pour une petite randonnée qui mène au phare à l’Ouest de l’île. Entre petits vallons, moutons et mer. Avec en prime une belle alternance de pluie et de soleil. L’irlande comme on l’imagine quoi.

img100

img101

img102

img104

img103

img098

Et puis voilà, passion phare oblige. A chaque fois, j’ai l’impression qu’on arrive au bout du monde. Chouette sensation. Le phare était en contrebas (d’une belle grosse pente), et des moutons broutaient paisiblement. Alors on est pas allé les déranger.

img093

img094

img095

img089

img096

Ca faisait 1h30 qu’on marchait et j’avais l’impression qu’on venait de commencer, la marche, c’est ma méditation. Mama voulait faire une petite pause, alors on a mangé notre sandwich, sur un caillou absolument pas protégé du vent, mais avec une belle vue. Fallait bien faire un sacrifice (j’avais déjà marché dans une mare de boue jusqu’au mollet, c’était p’tet suffisant après tout) !

img092

img090

img109

img108

img107

img111

De ce côté de l’île, la végétation était différente, plus aride, plus caillouteuse. Mama se demandait si les cailloux avaient été déposé ici par l’homme tellement c’était impressionant. (Pour la photo ci-contre, oui, c’est l’homme qui a contruit un abri. C’est aussi lui qui l’a détruit.)

On trouvait pas mal de cette petite plante en route, on aurait dit que la laine de mouton s’y était accrochée.

img091

Puis la redescente a commencé, nous permettant de voir la péninsule sous un beau soleil de l’autre côté. Toujours autant de moutons et des paysages terriblement beaux.

img112

img097

img099

Un bon chocolat chaud au port, une dernière petite pluie, histoire de…. On a attendu le ferry pour repartir sur le continent.

img083

img113

On a repris doucement la route (à gauche bordel, ça roule à gauche !!), pour voir d’autres splendeurs vertes et bleues.

 

2 commentaires sur « Irlande / Beara Peninsula #1 »

  1. Merci cherie,
    Mama (comme tu m’appelle dans ton reportage)est enchantée d’avoir fait ce voyage avec toi détour de ce petit bout du monde …
    Dépaysement garanti…
    je garde ce merveilleux souvenir avec ma fille dans mon coeur …
    Ce fut un week end magique et inattendu
    Je t’adore
    Maman

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s